La laine mérinos est-elle irritante?

22 octobre 2020 | Marie Knowles

Le mérinos est de la laine, mais différente de celle que vous connaissez. Il est non irritant, léger et soyeux contre votre peau. L’autrice Marie Knowles découvre les secrets de la douceur de cette fibre naturelle.

Les fibres naturelles, comme la laine, avaient une mauvaise réputation dans le passé. Bien sûr, elles vous permettaient d’être plus près de la nature. Mais, elles vous donnaient l’impression d’avoir été plongé dans la poudre à gratter. Traditionnellement, la laine était piquante, lourde et épaisse. Et si par malheur, elle devenait mouillée, il lui fallait une éternité pour sécher.

Voici une laine non irritante

Entre en scène le mérinos, une laine douce et luxueuse qui provient de la nature et qui est aussi performante que les fibres synthétiques. Nous avons été les premiers à l’utiliser dans les années 1990 pour vos aventures extérieures. C’était de la laine, mais différente de ce que vous connaissiez. Très légère, sans odeur, non irritante, et vous l’avez deviné, soyeuse. Provenant des Alpes du Sud en Nouvelle-Zélande, elle surpasse les fibres naturelles parce qu’elle est naturelle, renouvelable et biodégradable.

Naturelle et douce

Revenons à notre époque et notre laine mérinos très fine est toujours l’une des fibres naturelles les plus douces que vous pouvez porter. Nous avons une raison de qualifier notre laine de luxueuse. Mais qu’est-ce qui la rend si attrayante pour votre peau?

C’est une question de micron.

Les explications vont devenir un peu techniques, mais soyez indulgent. Le diamètre d’une fibre de laine se mesure en microns ou micromètres. Plus le nombre de microns est petit, plus la fibre est fine. Par exemple, un cheveu humain mesure environ 50 microns. Une fibre de laine mérinos icebreaker mesure entre 17 et 19 microns. Pourquoi parlons-nous de microns? Parce que quand il est question de douceur, la taille est importante. Et dans ce cas, plus elle est petite mieux c’est.

Pourquoi certaines laines sont-elles irritantes, mais pas le mérinos?

Les fibres plus petites ou fines, comme le mérinos, sont plus confortables parce qu’elles plient quand elles touchent la peau. Les fibres de laine traditionnelles sont plus épaisses et sont rigides contre la peau ce qui, à la longue, irrite les terminaisons nerveuses de votre peau. Les grosses fibres piquent littéralement votre peau, c’est pourquoi elles sont, littéralement, piquantes. Logique, n’est-ce pas? Donc, si votre peau est sensitive, le mérinos pourrait être assez doux pour que vous puissiez en porter.

Choisir les meilleures à la main

Nous collaborons étroitement avec nos éleveurs de mérinos qui choisissent à la main les fibres les plus fines pour nous. La toison d’un mouton mérinos est composée de fibres de différents diamètres. Mais, seules les fibres les plus fines entrent dans la confection des vêtements icebreaker.

Votre peau vous aimera.

Ces fibres de mérinos très fines font en sorte qu’icebreaker constitue un excellent choix pour vos couches à même la peau, que ce soit tous les jours, lors de vos activités ou lors de vos aventures. Elles n’irritent pas ou ne piquent pas; et elles sont naturellement résistantes aux odeurs et elles évacuent la sueur. Que vous cherchiez une couche de base chaude en hiver, des sous-vêtements pour la maison ou le voyage, ou des chaussettes pour tous les jours ou les sentiers, le mérinos est doux et travaille en harmonie avec votre peau.

Vous l’avez dit.

Nous ne sommes pas très objectifs. Nous croyons que le mérinos est une super fibre. Donc, nous sommes heureux de vous entendre. Comme « Purdy » qui a évalué notre pantalon Crush en les qualifiant de « câlin pour les jambes ». Ou « Brick » qui a essayé notre t-shirt tech lite et qui a été ébloui par son confort polyvalent : « Doux, confortable, flatteur et il me garde au chaud! C’est de la magie! »

Comment maintenir la douceur du mérinos

Après l’achat de votre vêtement icebreaker doux et luxueux, vous voudrez le garder dans la meilleure condition jour après jour. Suivez simplement quelques conseils d’entretien. Lavez-le à la machine au cycle normal et à l’eau froide, avec un détergent ordinaire (le mérinos est naturellement doux, l’ajout d’assouplissant nuit à sa performance), faites-le sécher à plat à l’ombre et pliez-le jusqu’à la prochaine fois. Pour obtenir plus de conseils, consultez notre guide d’entretien.


Vêtements 100% mérinos

par Marie Knowles